lundi, juillet 31, 2017

Semifreddo aux abricots, basilic et biscuits roses de Reims

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen







Cela faisait bien longtemps que je n’avais fait un semifreddo. D’habitude je le fais en portion individuelle mais pour une fois j’avais envie de faire un semifreddo portionnable.aux saveurs de l’été : abricots rôtis et basilic sur une base de biscuits roses de Reims.
Le semifreddo se prépare à l’avance mais nécessite d’être sorti avant dégustaton afin de revenir à température et de révéler toutes ses saveurs. Les photos ont été faites alors qu’il était encore bien froid. En fait sa texture avant d’être dégustée, doit être beaucoup plus crémeuse. L’idéal est de le faire le matin pour être servi au repas du soir.






Semifreddo aux abricots rôtis, au basilic et biscuits roses
Pour 6 belles parts
30 cl de crème liquide
50 g de sucre
4 oeufs
150 g de mascarpone
20 g de beurre
Un bouquet de basilic
Une douzaine d’abricots + 3 ou 4 pour la décoration
Une dizaine de biscuits roses

Dans une poêle, faites fondre le beurre. Rajoutez les abricots coupés en deux et denoyautés. Faites les doucement rôtir. Quand ils sont fondants, coupez le feu et laissez les refroidir. Montez la crème liquide en chantilly. Fouettez le mascarpone, puis mélangez délicatement les deux ingrédients. Réservez au frais. Séparez les blancs des jaunes d’oeufs. Battez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Rajoutez le basilic finement ciselé. Montez les blancs en neige ferme. Mélangez-les avec les jaunes, en soulevant la préparation à la spatule, puis incorporez très délicatement la chantilly au mascarpone.
Chemisez un plat creux ou un moule à cake. Le film alimentaire doit dépasser largement de chaque côté car il vous permettra de recouvrir le haut du plat. Versez les ¾ de la préparation aux œufs et à la crème. Etalez les abricots rôtis et ensuite le reste de la crème. Disposez les biscuits roses sur le dessus du plat afin de créer ce qui sera la base du semifreddo. Rabattez le film alimentaire et placez au congélateur pour 6 heures.
Sortez le au moins 20 minutes avant de servir. Décorez avec des morceaux d’abricots, des feuilles de basilic, quelques framboises, groseilles… bref tout ce qui vous fait plaisir.





A tester aussi le délicat semifreddo aux noix;pour une version plus automnale.

jeudi, juillet 20, 2017

Happy Summer : Orecchiette au pesto de pistaches comme dans les Pouilles


Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen



Quand j’ai des envies de pâtes (ce qui m’arrive de temps à autre) il faut que je puisse les satisfaire immédiatement. J’aime beaucoup les pâtes au citron (la recette de Ducasse) qui reviennent régulièrement sur ma table mais aussi les penne sauce Arrabiata. J’ai l’habitude de prendre des pâtes complètes, courtes (je déteste les pâtes longues) mais aussi souvent des pâtes au format un peu plus original comme les orecchiettes. Ces jolies pâtes sont originaires des Pouilles (où je vais aller passer un grand week-end fin août) en forme d’oreille d’où leur nom. Dans le dernier Régal était développé un long article sur les pesto (pesti ?) car vous pouvez utiliser des ingrédients différents pour le réaliser : si un pesto c’est du basilic, des pignons, de l’huile et un peu de gros sel, le tout écrasé au mortier, vous pouvez rajouter du parmesan râpé, de l’ail en fonction de vos goûts. Plus original vous pouvez utiliser des asperges vertes à la place du basilic, des feuilles de céleri vertes, des noisettes à la place des pignons ou des noix pour un pesto plus hivernal… mais aussi des pistaches. Mon stock de pistaches iraniennes se finit et voici une autre manière de l’utiliser. De préférence à faire au mortier qu’au mixeur. Je trouve très agréable de travailler au mortier avec toutes les odeurs et les saveurs qui se développent, cela fait partie du début du repas et de la mise en bouche.






Orecchiettes au pesto de pistaches
Pour un pesto permettant de faire deux belles assiettes
60 g de pistaches vertes
1 belle poignée de feuilles de basilic frais (sans les tiges)
1 cuillère à soupe bombée de parmesan fraichement râpé
1 belle pincée de gros sel
4 cuillères à soupe d’huile d’olive fruitée.

Dans votre mortier, écrasez les pistaches avec le gros sel et la moitié des feuilles de basilic. Les pistaches doivent devenir un peu grumeleuse sans devenir une crème. Il doit rester un peu de « mache ». Rajoutez peu à peu le reste du basilic et le parmesan râpé. Continuez à écraser sans excès car le pesto ne doit pas « chauffer » et rajoutez peu à peu l’huile d’olive. Poivrez et couvrez jusqu’à utilisation. Eventuellement vous pouvez le conserver dans un bocal fermé pendant 3 jours en rajoutant un peu d’huile dessus afin qu’il ne s’oxyde pas.
Faites cuire vos pâtes selon le format. Egouttez-les en gardant un tout petit peu d’eau de cuisson en fond de casserole. Ajoutez le pesto, les pâtes et mélangez bien avant de servir très chaud. Rien de plus horrible que des pâtes tièdes.
Décorez avec des feuilles de basilic et si vous aimez un peu de citron frais zesté sur le dessus de l’assiette.

Encore un peu de Happy Summer à venir bientôt.

lundi, juillet 10, 2017

Happy Summer : papilllote de féta, tomate et piment d'Espelette

Ecrit et réalisé par Very Easy Kitchen






Happy Summer, la suite.

On continue dans les recettes faciles et je rebondis sur le plat précédent en continuant avec un fromage que l’on consomme beaucoup en été : la féta. J’ai vraiment découvert (et apprécié) la vraie féta en Crète. Et ça change tout. Comme pour quasiment tous les produits, une fois que vous avez gouté au vrai, à l’authentique, vous oubliez les versions industrielles. Achetez la chez votre fromager ou chez un traiteur grec si vous en avez dans votre ville. On trouve aussi de bonnes fétas parfois en grande surface notamment chez Grand Frais.
Comme pour la recette précédente, peu de préparation… il vous faudra allumer le four en revanche. Si vous ne connaissez pas la féta chaude, c’est le moment d’essayer : une belle découverte.

Papillotes de féta, tomate et piment d'Espelette
Recette Elle à Table
Pour une papillote (2 personnes)
200g de féta de bonne qualité en bloc
1 petit oignon rouge
Une dizaine de tomates cerise allongées
Piment d'Espelette ou piment doux
Thym frais
Basilic pour le service
Huile d’olive

Préchauffez le four à 200°C.
Nettoyez les tomates cerise et séchez-les.
Coupez l’oignon rouge en fines tranches ou rondelles
Préparez un papier sulfurisé pour la papillote en coupant un grand carré de 30 par 30 cm environ
Au centre : placez la féta, les rondelles d’oignon, les tomates cerise entières, saupoudrez d’un peu de piment selon votre goût, de thym frais et d’un filet d’huile d’olive. Ne salez pas car la féta est déjà salée.
Refermez bien la papillote. Placez-la sur un plat allant au four et faites cuire pendant 15 minutes.
Ouvrez la papillote (attention c’est chaud), saupoudrez de basilic et servez immédiatement à la sortie du four avec un peu de pain grillé.







Simple, avec du goût. Tout ce que j’aime.
Happy Summer : la suite très vite.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails